L’Art de la guerre, traduit par le père Amiot

La véritable traduction du père Amiot

Une version de L’Art de la guerre traduit par le père Amiot vient de paraitre aux éditions… Amiot ! Quelle différence avec la masse de traductions en vente – ou en accès libre – se réclamant elles aussi du jésuite ?
Les lecteurs assidus de ce blog le savent : la quasi-totalité des versions numériques, et une grande partie des éditions papier, de L’Art de la guerre se revendiquent être des « traductions du père Amiot ». La raison en est que cette version ayant été publiée en 1772 (le père Amiot était un jésuite missionnaire en Chine sous Louis XV), elle est libre de droits. Or, la grande majorité de ces textes ne sont pas réellement du père Amiot, mais relèvent en fait d’un groupe de personnes ayant fait paraitre leur texte en 1971 aux éditions de L’impensé radical. Ce nouveau texte, théoriquement non libre de droits, est relativement éloigné de la traduction qu’avait réalisée le père Amiot, même si l’ayant pris pour base de composition.
Aussi, en réaction à cette erreur massivement diffusée et qui s’auto-entretient (il sort environ une nouvelle édition « du père Amiot » chaque mois), nous avons décidé de publier la véritable traduction du père Amiot. Nous en avons profité pour compléter l’ouvrage de précisions sur l’histoire de cette traduction (qui était le père Amiot ? pourquoi a-t-il traduit ce texte ? comment le traité a-t-il été reçu en France lors de sa sortie ? quelle suite a été donnée à cette traduction ? etc.). Nous avons également fait figurer une étude des divergences du texte livré par le père Amiot avec le véritable traité de Sun Tzu. Enfin, nous dressons un constat des différences existant entre les versions se réclamant du père Amiot (celle de L’impensé radical et celle de Lucien Nachin) et l’original du jésuite.
Continuer la lecture

La traduction de Jean Lévi enfin en numérique

Tout simplement la meilleure version disponible en numérique

Nous ne l’attendions plus ! La traduction de Jean Lévi, selon nous la meilleure du marché, est enfin disponible en version numérique. Il était temps : cette traduction, publiée aux éditions Fayard/Pluriel, date de l’an 2000 !

Si vous cherchez une version numérique de L’Art de la guerre, c’est donc incontestablement celle-ci qu’il faut acquérir (pour 5,49 €).

En effet, jusqu’à il y a encore quelques mois, nous déplorions la totale absence d’une version numérique de qualité. Et ce alors qu’Internet regorge de propositions de téléchargements du traité. Malheureusement, toutes les textes proposés sont de mauvaise qualité, et ce aussi bien en gratuit qu’en payant : la quasi-totalité sont la version de L’impensé radical. Le reste sont d’autres déclinaisons de la traduction du père Amiot.

Il y a quelques années, les possesseurs d’iPad pouvaient disposer d’une version (sous forme d’application) de la traduction de Valérie Niquet. Mais, avec les évolutions d’iOS (le système d’exploitation d’Apple), cette application ne fonctionne plus depuis un bon moment.

Continuer la lecture

Une (timide) sortie d’hibernation !

Un timide réveil, mais un réveil quand même !

Le dégel du blog pointe son nez. La reprise se fera sur un rythme moins élevé que ce qu’il a pu être précédemment (un billet tous les six jours) : nous publierons… de temps en temps, sans fréquence bien établie ! Cela nous permettra de nous concentrer sur notre prochain ouvrage (parution espérée à l’été 2020).

Que s’est-il passé au cours des six derniers mois ?

Nous avons été l’invité de l’émission La marche de l’histoire, sur France Inter, diffusée le 10 mai 2018. La thématique était entièrement consacrée à Sun Tzu. L’émission est écoutable ici.

Assez curieusement, notre période d’hibernation n’a pas eu de grande répercussion sur la fréquentation du site. Cela tendrait à dire que vous, lecteurs, y accédez plutôt suite à une recherche Google (ou autre) qu’en suivant méthodiquement l’actualité de nos publications.

Le fil Twitter Sun Tzu dit a, quant à lui, poursuivi sa progression régulière. Plus de 6000 abonnés nous suivent désormais.

Dernière information, et non des moindres : nous avons pu finaliser un nouvel ouvrage ! Lever du rideau dans le prochain billet.

Crédit de l’image
Xavier, de XD Photo

Sun Tzu France passe en hibernation prolongée

Sun Tzu France est en pause

Ce blog se met en pause.

Oui, nous avions déjà fait cette annonce l’année dernière. Mais la situation a depuis changé : l’année dernière, la pause annoncée avait pour objectif de nous dégager du temps afin d’assurer une publication papier de billets (retravaillés) parus sur ce blog. L’entreprise fut conduite avec succès durant le premier semestre 2017, avec la parution de Wu Zixu, inspirateur de Sun Tzu et Clausewitz et Sun Tzu.

Mais un bouleversement professionnel majeur durant l’été 2017 vint bousculer cette entreprise, nous contraignant à mettre en pause toutes nos activités de recherche.

Annonçons-le clairement : cette pause durera plusieurs années.

Le qualificatif de « pause » marque toutefois bien notre volonté de reprendre nos travaux de publication une fois passé cet épisode de vie.

Nous restons toujours joignables via le formulaire de contact, mais nous ne publierons plus jusqu’à notre « réveil », que ce soit sur ce blog ou aux éditions Amiot.

Merci à tous pour votre fidélité.

Source de l’image : Composition de l’auteur

Clausewitz et Sun Tzu

Une étude comparative des deux plus célèbres penseurs militaires

Clausewitz et Sun Tzu vient de paraître. Deuxième titre des éditions Amiot (après Wu Zixu, inspirateur de Sun Tzu), il s’agit là encore d’un recueil retravaillé des billets parus sur ce blog. Sans surprise, la thématique est ici une comparaison des systèmes de pensée de Clausewitz et de Sun Tzu. Ces deux mastodontes de la pensée militaire traitent de thématiques communes, mais en apportant des recommandations pouvant être en totale opposition. La mise en parallèle de leurs écrits respectifs permet ainsi de mieux appréhender l’essence même de leur système.

Après une réflexion sur la forme que présentent L’Art de la guerre et De la guerre, les deux œuvres phares de Sun Tzu et Clausewitz, l’étude détaille les principales différences existant entre chaque traité sur le plan des fondements de la stratégie (la guerre en tant qu’objet, son objectif) et sur une sélection de grandes thématiques militaires tels le renseignement, la logistique, ou même le rôle du chef.

Si vous avez apprécié les billets de ce blog, n’hésitez pas à vous en offrir la compilation remaniée et enrichie !

46 pages aux éditions Amiot. 5 € en version papier, 1 € en numérique.

Source de l’image : Couverture de l’auteur