Naissance des éditions Amiot, consacrées à l’étude de L’Art de la guerre de Sun Tzu

Le site des éditions Amiot

Émanation de ce blog, les éditions Amiot sont un label visant à regrouper des écrits relatifs à Sun Tzu. Les ouvrages publiés seront, au moins dans un premier temps, le fruit d’une remise en forme thématique des billets rédigés sur ce blog. Les éditions sont cependant ouvertes aux auteurs tiers qui désireraient publier sur le sujet.

Comme nous l’avions exposé dans notre billet L’heure des confitures, Sun Tzu France est maintenant dans sa 5e année d’existence. Avec un rythme de production d’environ un billet tous les six jours, nous avons produit une grande quantité de matériels qui méritait d’être consolidée : une écriture parfois hâtive qui aurait nécessité d’être reprise, de nouvelles découvertes au fil de nos recherches, des billets épars sans fil directeur, tout cela devenait suffisamment mûr pour se voir retravaillé au sein d’ouvrages à l’exigence éditoriale plus élevée.

Après deux ouvrages publiés chez des éditeurs classiques (Sun Tzu en France aux éditions Nuvis et Qui suis-je ? Sun Tzu aux éditions Pardès, à paraître le 25 mai 2017), nous avons été attiré par les opportunités nouvellement offertes par l’évolution du numérique, et notamment l’impression à la demande. Cette dernière présente en effet de réels avantages : des délais de publication considérablement raccourcis, la possibilité de fixer le prix de vente au plus près du coût réel de production, et surtout l’assurance d’avoir une disponibilité nettement plus longue qu’avec un éditeur traditionnel qui met au pilon les invendus de votre livre une fois la période de promotion terminée (en général quelques années). Enfin, la disponibilité au format numérique (e-book) représentait pour nous un critère essentiel que malheureusement trop peu d’éditeurs offrent encore.

Le premier titre à paraître sera consacré à Wu Zixu, compagnon putatif de Sun Tzu et auteur avant lui d’un Art de la guerre qui contient nombre d’éléments susceptibles d’avoir inspiré Sun Tzu. Comme les lecteurs pourront s’en rendre compte, le retravail des billets de ce blog a été conséquent, et l’ouvrage présente un tout cohérent et structuré. Nous y reviendrons plus en détail lors de la sortie effective du livre (dans quelques semaines).

Pour conclure, les lecteurs assidus de ce blog l’auront deviné : les éditions Amiot doivent leur nom au père Joseph-Marie Amiot (1718-1793), missionnaire jésuite français en Chine et premier traducteur occidental de L’Art de la guerre.

Source de l’image : Capture d’écran du site des éditions Amiot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.