L’heure des confitures

Sun Tzu France est en pause

En ce 1er janvier 2017, Sun Tzu France fête sa 5e année d’existence. Si la raison ayant présidé à la création de ce blog était de livrer nos idées en pâture sur la place publique afin d’en éprouver la validité et les enrichir, force est de reconnaitre que l’objectif n’a pas été atteint : nous avons bien sûr recueilli quelques commentaires constructifs, mais un site doit disposer d’un volume conséquent de lecteurs pour générer un véritable débat à chaque publication. Volume qui fut, sans surprise, loin d’être le nôtre.

En revanche, durant toutes ces années, le blog a parfaitement rempli son office d’aiguillon créatif : étant stimulés par la nécessité (auto-imposée) d’une publication tous les six jours, nous avons produit une quantité significative de billets, chacun développant une idée propre. Nous disposons ainsi aujourd’hui de suffisamment de matériaux pour alimenter de grands dossiers thématiques susceptibles d’être publiés en papier.

Pourquoi ce format papier ? Parce qu’un texte publié sur un site, et encore plus sur un blog, confère une impression de fugacité et semble moins digne d’attention que le même texte figurant dans un livre papier.

Lire la suite

Retour sur 2016

Une année de plus pour Sun Tzu…

Pas de « bêtisier Sun Tzu » en cette période de fêtes, mais une modeste rétrospective de fin d’année.

Comme maintenant chaque année depuis 1999 (à l’exception de 2002 et 2007), 2016 a vu apparaitre une nouvelle version de L’art de la guerre (une traduction de la version anglaise de Lionel Giles de 1910, aux éditions Guy Trédaniel). Quelques autres éditions sont sorties, comme toujours basées sur le texte du père Amiot ou de l’impensé radical. Inutile d’en faire état ici. Le volume d’articles transposant L’art de la guerre aux domaines les plus divers ne s’est quant à lui pas ralenti.

Sans qu’aucune promotion particulière ne soit faite, le fil Twitter Sun Tzu dit a atteint les 4000 abonnés. Rappelons que le 2000e avait été atteint il y a à peine plus d’un an ! Les citations les plus retweetées ont cette année été :

  • « Être obligé de faire preuve de la plus grande cruauté pour se faire craindre de ses hommes est la marque d’une grande incompétence. » (chapitre 9)
  • « Si j’ai décidé de combattre, l’ennemi ne pourra éviter l’affrontement, car je frappe là où il est obligé de se défendre. » (chapitre 6)
  • « La guerre est la grande affaire des nations. On ne saurait la traiter à la légère. » (chapitre 1)

Lire la suite

Quatre bougies et un ralentissement

Quatre ans tout de même !...

Quatre ans tout de même !…

Sun Tzu France fête son quatrième anniversaire !

Nous sommes fiers d’avoir tenu l’aventure de la durée (quatre ans tout de même, cela commence à faire « vieux chêne » dans le monde des blogs…) et de la fréquence : un billet tous les six jours sans interruption – sauf le mois d’août.

La fréquentation a légèrement augmenté depuis l’année dernière. Le profil des personnes qui suivent réellement ce blog (et pas ceux qui y aboutissent suite à une requête Google) nous reste en revanche relativement obscur : qui peut réellement attendre le dernier billet d’un sujet aussi spécialisé et, pire encore, le lire dans son intégralité ?… Si vous faites partie de ce genre de psychopathes, n’hésitez pas à nous contacter : nous sommes réellement intéressés par comprendre ce qui vous intéresse dans ce blog !

Les billets les plus lus cette année ont été :

Durant les 15 jours qui ont suivi les attentats du 13 novembre dernier, la fréquentation du blog s’est fortement accrue ; 100 nouveaux profils sont venus s’abonner à notre fil Twitter Sun Tzu dit et certaines citations se sont vues retweetées un grand nombre de fois. La palme revenant à cette maxime postée le 22 novembre, retweetée 27 fois et mise en favoris sur 17 comptes  :

« Etre obligé de faire preuve de la plus grande cruauté pour se faire craindre de ses hommes est la marque d’une grande incompétence. » (chapitre 9)

Lire la suite

Sun Tzu France attaque sa 4e année d’existence

L'aventure se poursuit

L’aventure se poursuit

Comme chaque début d’année, nous nous démarquons en ne consacrant pas un billet à vous présenter nos vœux, mais à célébrer notre anniversaire… Trois années se sont en effet écoulées depuis notre tout premier billet Sans la marine, tout devient possible ! [1].

Nous allons prochainement atteindre la barre des 200 billets publiés. Les sujets ne manquent toujours pas, et nous avons déjà suffisamment d’idées en tête pour remplir une année au rythme d’écriture que nous nous sommes fixés d’une publication tous les six jours. Sans compter que l’actualité de Sun Tzu ne faiblit pas et que nous nous faisons fort de la suivre, au moins pour sa partie française. Ce rythme soutenu nous oblige bien souvent à livrer des billets mal finis, peu affinés, et qui mériteraient une sérieuse relecture s’ils devaient être publiés sur un support moins évanescent qu’un blog. Mais c’est justement parce qu’ils n’ont pas cette contrainte de polissage que nous arrivons à tenir le rythme de production.

Les billets les plus lus cette année ont été :

Les deux premiers billets étant très loin devant les autres (un facteur 6 de fréquentation entre le premier et le cinquième).

Lire la suite

Sun Tzu France souffle sa deuxième bougie

Sun Tzu Janus, Oliver Laric, 2012, at Tanya Leighton, Berlin 2

Sun Tzu est toujours aussi dynamique

Deuxième année d’existence de ce blog. Nous sommes toujours actifs et, pour notre plus grande joie, nous tenons toujours le rythme d’une publication minimum par semaine. En parallèle, le millième abonné du compte Twitter Sun Tzu dit va bientôt être atteint. Bref : un succès inattendu pour un sujet aussi spécialisé.

Ces six derniers mois, les billets les plus populaires auront été :

L’actualité concernant Sun Tzu est toujours aussi forte, et se développe même grâce à l’arrivée de nouveaux canaux de diffusion. Et notre étude du traité petit pas par petit pas n’en est qu’à ses débuts : nous avons encore énormément à dire sur le sujet. Bref, si le blog doit s’arrêter, ce ne sera pas faute d’inspiration…

Les sept prochains billets seront, sauf actualité, exclusivement consacrés à la reprise de l’étude comparée entre Sun Tzu et Clausewitz que nous avions entreprise l’année dernière. Notre réflexion ayant muri (et ayant aussi relu Clausewitz…), nous allons approfondir un certain nombre de thématiques qui vont nous permettre, par ce jeu de comparaisons, de mieux percer les spécificités du système suntzéen.

 Source de l’image : « Sun Tzu Janus », Statue d’Oliver Laric

100e billet du blog !

Déjà 100 !

Et oui, déjà cent billets. S’il pourrait paraître surprenant d’avoir eu tant de choses à raconter sur un si petit livre, les sujets dont nous souhaitons encore parler ne manquent pas. Et, si les conditions se maintiennent propices, ils représentent encore pour plusieurs années de parution (tout sera en réalité affaire de temps disponible).

Il y a en effet encore de très nombreuses pistes à explorer, dans chacun des domaines explorés par ce blog : études générales sur le traité, études historiques, exégèse du texte et réflexions diverses. Quant à l’actualité, force est de constater que Sun Tzu a encore de beau jours devant lui (dommage qu’il ne touche pas de droits d’auteur…), ne serait-ce qu’à cause de la place croissante de la Chine dans le monde.

Le sujet du blog est très précis (un unique ouvrage, qui plus est gros de seulement quelques dizaines de pages), mais il ne s’avère pas singulier : outre les livres commerciaux qui disposent de leur propre blog pour assurer leur promotion et ceux dédiés aux livres religieux (Bible, Coran, Talmud, etc.), on pourra par exemple découvrir le très beau site consacré au Petit Prince.

Et pour finir, les cinq billets les plus lus ont été :

1) Quelle traduction retenir ?
2) L’art de la guerre en bande dessinée
3) Le paradoxe du travail bien fait
4) Jusqu’où interpréter Sun Tzu ?
5) Des qualités requises pour être général

  Source de l’image

Le fil Twitter Sun Tzu dit a les honneurs du Monde

Le Monde

Le Monde du 8 mars 2013

Le journal Le Monde daté de ce jour (vendredi 8 mars 2013) vient de faire paraître un article de Gilles Paris intitulé Sun Tzu n’a pas fait le Mali.

Le fil Twitter Sun Tzu dit, dont le précédent billet célébrait la première année d’existence, y est explicitement cité et sert de support à une réflexion sur la guerre au Mali.

L’article se conclut ainsi :

Un objectif [faire saigner l’adversaire] assez éloigné de l’esthétisme de Sun Tzu, pour qui l’une des formes suprêmes de la guerre consistait à obtenir le renoncement de l’adversaire sans avoir à engager le combat. Jeudi matin 7 mars, la dernière maxime tweetée du stratège chinois rappelait que « qui sait commander aussi bien à un petit nombre qu’à un grand nombre d’hommes sera victorieux ». Certes, tout compte fait, François Hollande n’est peut-être pas obligé de s’abonner à « Sun Tzu dit ». Ou alors seulement pour se délasser.

Une bien sympathique reconnaissance.

Source de l’image : photographie de l’auteur

Sun Tzu France fête son premier anniversaire

Un an déjà !

Un an déjà !

Sun Tzu France vous présente ses meilleurs vœux et en profite pour souffler sa première bougie : voici en effet maintenant un an que le blog est ouvert.

Et l’aventure se poursuit. Aucun risque qu’elle s’épuise faute de munitions : les sujets à traiter sont innombrables, ils ne demandent qu’à être mis en forme. Nous sommes fiers d’avoir tenu le cap et surtout d’avoir pu conserver le rythme de parution (au minimum un billet tous les six jours). A ce jour, 72 billets ont déjà été publiés.

Lire la suite