Une analyse de qualité en français

Un opuscule inattendu de qualité

L’analyse de L’Art de la guerre parue dans la collection Profil Littéraire mérite une attention particulière.

Parue en 2017, la publication fait partie d’une nouvelle collection de l’éditeur belge Lemaitre Publishing. Distribuée essentiellement en numérique, et peut toutefois être imprimé à la deman

de grâce aux presses d’Amazon. Le format est petit (plus petit qu’un livre de poche !), et l’ensemble fait moins de 50 pages. Le contenu n’en est pas moins est surprenant de qualité.

Rédigée par Chistophe Van Staen, nous trouvons en effet là une véritable analyse, concise, du traité de Sun Tzu. Plusieurs idées s’avèrent de vraies originalités, telle l’approche « symptômale » du général, qui, utilisant l’analogie avec la psychanalyse, considère que le général doit prendre la posture du médecin au chevet de son patient et partager son attention entre le relevé des données objectives liées à la maladie et celui des signes subjectifs de la souffrance qui témoignent de la manière dont la maladie est vécue par celui qui souffre.

Ni notre blog, ni nos ouvrages, ne font partie des références de la bibliographie. Pour autant, la similitude des propos avec nos propres analyses est troublante : nombre de nos idées, que nous estimons originales, se retrouvent en effet dans cet opuscule. Force est néanmoins de reconnaitre que nous n’avons trouvé à aucun endroit une quelconque recopie mot-à-mot de nos propos. L’auteur se serait-il donc inspiré de nos travaux sans en faire mention ? Impossible d’en avoir la certitude.

En tout état de cause, il convient d’admettre que les idées exposées – qu’elles aient été reformulées ou recréées – sont rédigées dans un style largement supérieur au nôtre. Et redoutablement concis : nous avons l’impression de retrouver une idée traitée sur un billet synthétisée en un paragraphe !

L’analyse prend pour référence la traduction de Samuel Griffith, ce qui peut amener à quelques différences d’appréciation avec notre propre étude qui utilise la traduction de Jean Lévi. Par exemple, Christophe Van Staen écrit que le général doit toujours donner des ordres « justifiés, courtois et efficaces » ; cette affirmation provient de la traduction de Samuel Griffith « commandez-les avec courtoisie », absente de la traduction de Jean Lévi.

Nous n’avons pas peur de le dire : ce tout petit livret nous a impressionné. En quelques dizaines de pages, il livre l’analyse selon nous la plus accessible en langue française. Si vous ne devez acheter qu’un seul commentaire de L’Art de la guerre, que ce soit celui-là !

8,86 € la version papier, 7 € la version numérique, aux éditions Profil Littéraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.