The art of war visualized, un OVNI énigmatique

Une entreprise qui a le mérite de l'originalité

Une entreprise qui a le mérite de l’originalité

[Mise à jour du 10 mai 2015 : La version française de cet ouvrage est annoncée aux éditions Marabout par le site Amazon pour le 19 août 2015]

Il n’est pas dans le principe de ce blog de mentionner les parutions en langue anglaise en rapport avec Sun Tzu. Pourtant, nous allons faire ici une exception, tant le sujet s’avère inattendu.

The art of war visualized est une transcription en infographies concises de L’art de la guerre. Ce qui est impressionnant, c’est que ce ne sont pas quelques préceptes qui sont ainsi transposés, mais l’intégralité du traité ! Plus de 200 croquis aspirent ainsi à illustrer la traduction anglaise de Lionel Giles.

Nous ne faisons pas face ici à une quelconque version en bandes dessinées de L’art de la guerre. Ce que nous avons là, ce sont des schémas minimalistes se voulant très synthétiques, tracés d’une façon imitant la précipitation. Le résultat est visuellement réussi et se laisse agréablement regarder.

Jessica Hagy ne se contente toutefois pas d’une transposition graphique mécanique des préceptes de Sun Tzu. Elle semble livrer une véritable vision de sa lecture du traité, comme l’illustre l’exemple ci-dessous :

Un croquis pouvant sembler assez lointain du texte qu’il est censé illustrer

L’interprétation des préceptes de Sun Tzu proposée par Jessica Hagy a une légère coloration « monde de l’entreprise », mais sans que cela soit trop prononcé.

Pour être honnête, nous ne savons pas comment nous positionner vis-à-vis de ce travail ! L’approche est indubitablement originale. Mais parvient-elle pour autant à faire passer un message, ou à faire découvrir un précepte sous une facette nouvelle ? Nous n’avons pour notre part absolument pas eu de telle « révélation ». Mais nous n’excluons pas que d’autres pourraient être sensibles à cette présentation iconoclaste.

Les croquis sont généralement basés sur des diagrammes de Venn ou des axes abscisses/ordonnées d’où s’extirpe une flèche symbolisant une idée. Le style de dessin donne l’impression d’une peinture grossière et rapide à l’encre, sur laquelle un texte est rajouté par ordinateur. L’ensemble est assez harmonieux et, étonnamment, ne donne pas une impression de répétitivité.

L’auteure, Jessica Hagy, n’en est pas à son coup d’essai. Tenant un blog sur cette thématique, Indexed, son ouvrage How to be interesting semble avoir été un grand succès outre-Atlantique (la version française, intitulée L’art d’être intéressant, devrait d’ailleurs nous arriver en mai).

Alors, que penser de cet ouvrage ? Nous reconnaissons notre incapacité à nous positionner constructivement sur cet OVNI. Nous laissons donc les autres lecteurs s’en faire leur propre opinion.

Environ 15 $/€, aux éditions Workman Publishing.

Source des images : hbr.org et jessicahagy.info.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.