Sun Tzu France attaque sa 4e année d’existence

L'aventure se poursuit

L’aventure se poursuit

Comme chaque début d’année, nous nous démarquons en ne consacrant pas un billet à vous présenter nos vœux, mais à célébrer notre anniversaire… Trois années se sont en effet écoulées depuis notre tout premier billet Sans la marine, tout devient possible ! [1].

Nous allons prochainement atteindre la barre des 200 billets publiés. Les sujets ne manquent toujours pas, et nous avons déjà suffisamment d’idées en tête pour remplir une année au rythme d’écriture que nous nous sommes fixés d’une publication tous les six jours. Sans compter que l’actualité de Sun Tzu ne faiblit pas et que nous nous faisons fort de la suivre, au moins pour sa partie française. Ce rythme soutenu nous oblige bien souvent à livrer des billets mal finis, peu affinés, et qui mériteraient une sérieuse relecture s’ils devaient être publiés sur un support moins évanescent qu’un blog. Mais c’est justement parce qu’ils n’ont pas cette contrainte de polissage que nous arrivons à tenir le rythme de production.

Les billets les plus lus cette année ont été :

Les deux premiers billets étant très loin devant les autres (un facteur 6 de fréquentation entre le premier et le cinquième).

Notre fil Twitter Sun Tzu dit compte quant à lui aujourd’hui 1250 abonnés. Les citations de Sun Tzu les plus retweetées cette année ont été :

  • Qui ne réfléchit pas et méprise l’ennemi sera vaincu. (chapitre 9)
  • Privé de ressources, le peuple ressent d’autant plus cruellement le poids des taxes et des corvées. (chapitre 2)
  • La guerre a le mensonge pour fondement et le profit pour ressort. (chapitre 7)
  • Etre obligé de faire preuve de la plus grande cruauté pour se faire craindre de ses hommes est la marque d’une grande incompétence. (chapitre 9)
  • Ce qui appauvrit la nation, ce sont les approvisionnements sur de longues distances. (chapitre 2)

A noter, pour finir, que le blog Mars Attaque nous a recensé comme faisant partie des « sept derniers gladiateurs » (plus d’explications en lisant leur billet).

Bonne année à tous !


[1] Un précédent billet est en ligne, mais il n’était qu’un numéro 0 ayant servi à tester le fonctionnement du blog.

Source de l’image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.